L’histoire de l’artisanat marocain

Les premières traditions remontent aux Berbères Amazigh de la période néolithique, qui étaient les précurseurs de l’artisanat marocain, marquant le début de la culture du Royaume du Maroc.

L’artisanat marocain exprime l’histoire d’un savoir faire ancestral qui regroupe différents métiers et matières : le travail de la laine pour les tapis, de l’argile et de la céramique pour la vaisselle, le travail du cuivre pour les ustensiles et mobilier, du cuir pour la maroquinerie et la décoration, le travail du bois pour le mobilier, de l’alfa pour les paniers etc.
Tout ces métiers couvre une majorité du Maroc dont chaque région possède ses traditions et spécialités et font partis intégrante de l’économie du Royaume.

L’artisanat marocain connait depuis peu une évolution importante permettant de répondre aux besoins de la population et de valoriser la fabrication de produits locaux dit « Beldi ». La création d’un Ministère de l’Artisanat et d’un Label Artisanat Marocain permet de développer d’une part la formation aux différents métiers des futures générations ainsi que la notoriété et l’exportation à l’international et d’autre part de gérer harmonieusement le système économique ayant connu un bouleversement des structures par l’apparition de nouveau mode de production.

Ce patrimoine historique marocain alliant tradition et modernité, ravi également les touristes flânant dans l’agitation extraordinaire des souks et éveillant tous les sens grâce au voyage dans le passé du Royaume.

La boutique Beldi Chic vous propose des produits traditionnels racontant une histoire ancestrale profonde. Chaque produit du shop est sélectionné auprès d’artisans en formation ou confirmés dans l’atlas marocain. Vous y trouverez de la vaisselle, des poufs, des tapis et bien d’autres objets de décoration bohème chic ou ethnique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *